Horaires d'ouverture des librairies  : de 9h00 à 19h30.

Filtre

Prix
  • 34 756

Grande Civilisation

16 Article(s)
Liste Grille

LE GRAND ATLAS DE L'EGYPTE ANCIENNE

Par
Editeur :
ISBN : 9782344059364
LE GRAND ATLAS DE L'EGYPTE ANCIENNE

Les secrets des grands mythes et civilisations : au coeur des légendes du passé...

ISBN : 9782822902946
Certaines des légendes sont à la croisée de l'histoire et de la mythologie. Et tout se mélange tellement que nous avons besoin du regard des historiens pour les décrypter. L'Atlantide n'a peut-être jamais existée mais elle s'inspire certainement de faits réels qui ont eu lieu dans l'Antiquité. Les héros et les «méchants», tels Robin des bois ou Néron, reflètent aussi les combats et les excès d'une époque. Place à l'éclairage des grands mythes et des légendes par les historiens.

Japon

ISBN : 9782017197072
Pourquoi les lutteurs de sumo ont-ils un chignon ? Comment noue-t-on le obi, la longue ceinture qui ferme le kimono ? Quelle saison le bambou évoque-t-il ? D'où viennent les idéogrammes ? Quels sont les plats populaires japonais ? Qui sont les geishas ? Que symbolise la fleur de cerisier ? Ce ravissant petit album raconte les coutumes, les superstitions ou encore les grandes cérémonies du pays du Soleil-Levant.

La Libye antique - Cités perdues de l'Empire romain

ISBN : 9782844591166
L'ouvrage se propose de faire revivre quelques grands sites des côtes de la Tripolitaine et de la Cyrénaïque (correspondant au rivage méditerranéen de l'actuel état libyen). De part et d'autre du golfe : de la Grande Syrte, séparées par un redoutable désert, deux séries de villes au passé déjà plusieurs fois séculaire ont appartenu à deux provinces voisines de l'Empire romain. A l'exception de Tripoli qui a connu une occupation continue, ces sites - chantiers depuis de nombreuses décennies d'importantes recherches archéologiques qui se poursuivent aujourd'hui - offrent au visiteur moderne un éventail très diversifié des monuments classiques du monde gréco-romain, enchâssés dans un paysage africain varié et souvent admirablement conservés ou restaurés. Les sites les plus importants, Cyrène, et surtout Lepcis Magna, restituent le cadre d'une vie urbaine dont les sculptures et les mosaïques conservées dans les musées suggèrent en partie le décor. Liste des sites étudiés : Cyrène, Apollonia, Ptolémaïs, Lepcis Magna, Oca (Tripoli), Sabratha.

Douze méditations sur l'amour

Par Ibn 'Arabi
Editeur : Dervy
ISBN : 9791024200729
Ibn'Arabi, le plus grand des maîtres de la spiritualité islamique, se devait d'écrire un traité sur l'amour, extrait de son oeuvre immense : Les Conquêtes mecquoises. L'Islam, dernière religion révélée, inclut l'amour dans sa divine Loi et, contrairement à l'opinion occidentale courante, lui fait une large place. Dieu est tout à la fois l'Amant, l'Aimé et l'Amour. Il crée par amour de se faire connaître et ses créatures sont les manifestations de cet amour. Elles sont donc toutes éminemment et essentiellement concernées par l'amour sous son triple aspect divin, spirituel et naturel. Chacun alors se sentira attiré et engagé à vivre cet amour décrit d'une manière si captivante et exhaustive.

Le livre du thé - La cérémonie du thé dans la culture japonaise

ISBN : 9782813225863
Le classique de Kakuzo édité dans la collection à reliure chinoise Le Livre du thé a été écrit par Okakura Kakuzo au début du 20e siècle et publié pour la première fois en 1906 et sans cesse réédité depuis. Dans ce livre, Kakuzo présente le terme "théisme" et explique comment le thé a affecté presque tous les aspects de la culture, de la pensée et de la vie japonaises. Le livre est accessible au public occidental car Kakuzo a appris très jeune à parler anglais et l'a parlé toute sa vie, devenant ainsi compétent pour communiquer ses pensées à l'esprit occidental. Dans son livre, il traite de sujets tels que le Zen et le Taoïsme, mais aussi de l'aspect profane du thé et, de façon plus générale, de l'art japonais. Le livre met l'accent sur la façon dont le rituel du thé nous renseigne sur la façon de vivre et de penser des Japonais. Kakuzo, qui a longuement étudié les arts, explique que la simplicité du rituel du thé a affecté de manière significative l'art et l'architecture. Le livre s'achève sur un chapitre portant sur les Maîtres de Thé. Délicatement illustré, ce livre est un voyage dans la culture japonaise.

Alexandrie : futurs antérieurs

Alexandrie : Futurs antérieurs revisite la mégapole antique à l'apogée de son histoire, mettant en lumière son organisation urbanistique, politique et religieuse ainsi que quelques-unes des nombreuses innovations scientifiques et pensées philosophiques qui firent d'elle l'un des hauts-lieux civilisationnels du monde antique. En jouant sur de multiples couches temporelles allant de l'Antiquité à aujourd'hui, l'exposition fait également écho aux récits dominants d'Alexandrie, où les civilisations et les formations politiques successives du passé ont répété des visions du futur qui ne sont plus présentes ou qui demeurent ressenties à travers la culture matérielle de la ville et son environnement bâti.

Chevaux et cavaliers arabes dans les arts d'Orient et d'Occident

ISBN : 9782070117444
En arabe, le terme furûsiyya désigne les disciplines scientifiques et techniques se rapportant au cheval dans son acception la plus large. Forgé dès la seconde moitié du VIIIe siècle de l'ère chrétienne sous le règne des califes abbassides, ce vocable recouvre l'équitation et le dressage, l'hippologie et l'art vétérinaire, l'art et la technologie militaires, la formation du cavalier et du fantassin, la cynégétique et les sports d'adresse. A ces pratiques s'ajoute un code de vertus chevaleresques. Cet ensemble témoigne de la passion que les Arabes nourrissent pour le cheval depuis l'Antiquité tardive, héritiers en cela de traditions antérieures ou voisines. Les arts islamiques reflètent cette passion et la place du cheval dans le vécu et dans l'imaginaire arabo-musulman. Les représentations de chevaux et de cavaliers foisonnent évidemment dans les manuscrits et les miniatures, mais aussi sur les céramiques, les métaux, les textiles. Ces figurations, dans lesquelles le harnachement du cheval et l'équipement du cavalier sont détaillés avec soin, transcrivent une réalité qui dépasse la nécessité fonctionnelle pour faire de ces éléments des chefs-d'œuvre de l'art décoratif. L'ouvrage invite à la découverte des univers équestres de l'Islam - les sources, la furûsiyya, le cheval et le prince, le cheval littéraire - et propose d'aller au-delà avec la vision du cheval arabe, s cette fois en terme de race, dans la création artistique occidentale du XIXe siècle. À la suite de la campagne d'Égypte et du voyage des artistes en Orient, celui-ci véhicule le goût de l'ailleurs et féconde l'imagination. Les essais et les commentaires d'œuvres rédigés par des historiens, des historiens de l'art, des conservateurs de musées et de bibliothèques apportent un éclairage nouveau et multiple sur la relation de l'homme avec sa " plus belle Conquête ". Catalogue de l'exposition présentée à l'Institut du monde arabe à Paris du 26 novembre 2002 au 30 mars 2003.

Les fleurs - Par les grands maîtres de l'estampe japonaise

ISBN : 9782754110907
Ce coffret met à l'honneur le thème des fleurs, et plus généralement de la nature, si importants dans l'art japonais, à travers une sélection des plus célèbres estampes du genre ancestral du kachô-ga, ces " images de fleurs et d'animaux " , de l'époque d'Hokusai au début du xxe siècle. Dès le début du xixe siècle, face à la politique d'isolationnisme du pays, les Japonais aspirent à plus de liberté, et trouvent dans la nature une échappatoire à la claustration ambiante et à l'asphyxie qui les menace à terme. Renouer avec la nature, écouter le rythme des saisons, admirer les fleurs de pruniers ou de cerisiers, goûter la fraîcheur du soir, contempler les premières neiges, ou surprendre l'envol des grues ou des oies sauvages sont autant d'occasions de longs voyages ou de simples promenades. Hokusai et Hiroshige saisissent cette évolution de la société japonaise, qu'ils transcendent dans leurs magnifiques estampes de fleurs. Conjuguant réalisme et spiritualité, observation directe et interprétation tout empreinte de shintoïsme et de bouddhisme, Hokusai (1760-1849), et Hiroshige (1797-1858) portent à sa perfection la représentation d'une nature magnifiée. Partant tous deux de l'observation de la faune et de la flore, ils en expriment, par des styles différents, la permanence et l'état d'éternel recommencement, en même temps que le caractère fragile et éphémère. Aucun grand maître de l'estampe n'a capturé aussi bien l'âme de la nature japonaise qu'Hokusai. Pour Edmond de Goncourt, c'est " le peintre universel qui, avec le dessin le plus vivant, a reproduit l'homme, la femme, l'oiseau, le poisson, l'arbre, la fleur, le brin d'herbe [... ] qui a fait entrer, en son oeuvre, l'humanité entière de son pays " . Ces deux grands noms de l'estampe vont inspirer nombre d'artistes, ceux notamment du mouvement shin-hanga (" nouvelles gravures "), tels Imao Keinen (1845-1924) ou Ohara Koson (1877-1945), qui vont à leur tour célébrer les fleurs et la nature, et se passionner pour leurs plus infimes variations, puisant dans leurs formes et leurs textures une formidable source d'inspiration graphique Cette sélection des plus belles estampes dédiées aux fleurs ne se veut pas simplement descriptive mais elle révèle comment les artistes les rêvent, les fantasment et leur donnent une force symbolique propre. Les fleurs deviennent ainsi l'expression des émotions, mais aussi celle d'un rapport profond avec la nature, plus que jamais au coeur des questionnements actuels.
16 Article(s)
Liste Grille