Horaires d'ouverture des librairies  : de 9h00 à 19h30.

Philosophie, Enseignement Philo

65 Article(s)
Liste Grille

Les origines philosophiques du libéralisme

ISBN : 9782081232587
Triomphe du marché et de la société civile, règne de l'individualisme et du " droit à la différence ", déclin de la loi abstraite et uniforme au profit de droits de plus en plus différenciés : telle est la vision associée aujourd'hui au libéralisme - principalement chez ses adversaires, parfois chez ses défenseurs. Pourtant, les origines philosophiques du libéralisme contredisent ce schéma : les " classiques " ont mis au centre de leur pensée la souveraineté de la Loi, indissociable de sa fécondité pour la liberté humaine. Que nous enseigne alors cette divergence d'interprétation ? Est-ce l'expression d'une tension interne à la pensée libérale elle-même ? Faudrait-il opposer la loi et les droits, en revenant pour cela au partage entre le courant rationaliste, fondateur du libéralisme politique, et le courant empiriste qui crée, avec David Hume, le libéralisme économique ? Telles sont les questions qu'explore le présent ouvrage, en les rapportant à l'idéal commun des libéraux : " le gouvernement de la liberté ".

POST SCRIPTUM AUX MIETTES PHILOSOPHIQUES

Par
Editeur :
ISBN : 9782070765850
POST SCRIPTUM AUX MIETTES PHILOSOPHIQUES

ORIENT ET OCCIDENT- EDITION 2022 PREFACEE PAR PIERRE VAUDE

Par
Editeur :
ISBN : 9782381272566
ORIENT ET OCCIDENT- EDITION 2022 PREFACEE PAR PIERRE VAUDE

ART DE LA GUERRE (L')

Par
Editeur :
ISBN : 9782917738542
ART DE LA GUERRE (L')

Pensées décoloniales - Une introduction aux théories critiques d'Amérique latine

ISBN : 9782355221538
La théorie décoloniale constitue l'un des discours phares de notre temps. Loin des imprécisions dont elle fait souvent l'objet, cet ouvrage, première synthèse en français sur son origine latino-américaine, offre une généalogie et une cartographie d'un continent de pensée méconnu en Europe. Mêlant récits historiques, portraits de théoriciens (dont Gloria Anzaldúa, Arturo Escobar ou Aníbal Quijano), extraits d'oeuvres non encore traduites, explications de concepts clés, ce livre offre une introduction claire, informée et stimulante des apports d'un des courants les plus féconds de la théorie critique contemporaine. La conquête de l'Amérique, scène inaugurale de la modernité capitaliste, fut aussi l'acte de naissance de nouveaux rapports coloniaux de domination qui ont modelé une hiérarchie planétaire des peuples selon des critères raciaux, sexuels, épistémiques, spirituels, linguistiques et esthétiques. Or cette colonialité du pouvoir n'a pas été enterrée par les décolonisations. Si l'on veut en sortir, il faut (re)connaître les expériences vécues par celles et ceux qui ont résisté à l'imposition de ces régimes, les savoirs produits par les sujets marqués par la blessure coloniale, et tenter de discerner, dans ces fragiles " nouveaux mondes ", l'horizon d'un dépassement de la colonialité.

Comment être heureux

ISBN : 9782290385029
Personnage ombrageux, taciturne et pessimiste, Arthur Schopenhauer est cependant l'auteur d'une oeuvre qui défend l'épanouissement et le génie de l'individu contre les maux de la société. Dans un monde où les hommes oscillent entre "l'ennui et la douleur" , le chemin de la félicité ne semble pas tracé d'avance... La voie qui se dessine au gré des textes rassemblés dans ce recueil est celle d'un état de neutralité qui permettrait de s'affranchir de la souffrance et de vivre avec les coups du sort. Tour à tour satiriques, mordantes et revigorantes, ces réflexions pragmatiques sont issues des Aphorismes sur la sagesse dans la vie.

Le bonheur, désespérément

ISBN : 9782290385036
"Qu'est-ce que je serais heureux si j'étais heureux ! " Cette formule de Woody Allen dit peut-être l'essentiel : que nous sommes séparés du bonheur par l'espérance même qui le poursuit. La sagesse serait au contraire de vivre pour de bon, au lieu d'espérer vivre. C'est où l'on rencontre les leçons d'Epicure, des stoïciens, de Spinoza ou, en Orient, du Bouddha. Nous n'aurons de bonheur qu'à proportion du désespoir que nous serons capables de traverser. La sagesse est cela même : le bonheur, désespérément. André Comte-Sponville

Propos sur le bonheur

ISBN : 9782080268709
« Tout bonheur est poésie essentiellement, et poésie veut dire action ; l'on n'aime guère un bonheur qui vous tombe ; on veut l'avoir fait. » Selon le philosophe Alain, apprécier pleinement le bonheur est une question d'action et de savoir vivre. Les Propos sur le bonheur ont été écrits pour la presse quotidienne régionale entre 1906 et 1924 avant d'être rassemblés dans un recueil en 1925. Classique de la philosophie du xxe siècle, ce recueil rassemble 93 propos, caractérisés par leur brièveté et leur accessibilité sur l'art d'être heureux. Le sourire, la bonne humeur, le couple : autant de thèmes abordés derrière lesquels se cache une unité philosophique, qui condamne les passions tristes et livre quelques clés pour accéder au

Oeuvres - Tome 3, Ethique

ISBN : 9782080413550
Le point de départ de la réflexion de Spinoza, c'est son expérience propre : il sait, par l'observation, qu'il a un corps, et il a conscience de ses affects. Mais, si c'est bien là une sorte de connaissance, c'est une connaissance incomplète et douloureuse : avoir conscience, c'est, pour l'être humain, sinon toujours souffrir, du moins pâtir, être contraint, accablé. Selon Spinoza, il importe de se faire de son être propre - et des accidents dont sa vie se compose - une idée comparable à celle qu'un mathématicien a d'une figure et des propriétés qui la constituent. Voilà pourquoi il écrit son Ethique "suivant l'ordre géométrique". A la passion succédera alors l'action, à une nécessité extérieure et contraignante, une nécessité conforme à sa volonté devenue raison. Mais, pour atteindre ce but, une connaissance adéquate des rapports que l'être humain entretient avec l'univers est indispensable. L'Ethique, en un mot, prétend nous élever de la conscience à la connaissance de nous-mêmes, et cette connaissance commence par celle de Dieu.

Discours de la servitude volontaire - Suivi de De la liberté des Anciens comparées à celle des Modernes et de Le Loup et le Chien

ISBN : 9782290385043
La servitude des peuples est volontaire : ils acceptent le joug des puissants, mais vont ainsi à l'encontre de leur nature. Pour se libérer de l'emprise du tyran, nul besoin de violence : il suffit aux hommes de se faire amis plutôt que complices. Ecrit en 1548, alors que La Boétie n'a que dix-huit ans, ce texte, également appelé Contr'un, s'inscrit dans le renouvellement de la sensibilité politique au XVI ? siècle et cherche dans les comportements individuels les causes de la tyrannie. Il est suivi de De la liberté chez les Anciens et chez les Modernes, écrit trois siècles plus tard par Benjamin Constant. Dans ce discours fondateur de la pensée libérale, Constant montre qu'à chaque forme de liberté correspond une forme de servitude - inexistence des libertés individuelles chez les Anciens, abandon de la sphère politique chez les Modernes. Ces propos d'une modernité étonnante sont illustrés par la célèbre fable de La Fontaine, "Le Loup et le Chien" .
65 Article(s)
Liste Grille