Culturel sur Facebook
32800 Références disponibles sur notre site
Recherche
Mon Panier

Les rayons

Meilleures ventes
Livre de poche

Alertes Nouveautés
Thématiques

Recevez chaque mois sur votre
messagerie électronique
les nauveautés disponibles dans
les domaines qui vous intéressent

S'inscrire gratuitement

Accueil > Informatique & Communication > Bibliographie >

Qu'as-tu fait de ta jeunesse

Auteur : Gilbert Naccache
Editeur :
Collection :
Date de parution : 0000-00-00
EAN13 : 9782204088671
Famille : Bibliographie
Langue : fr
Nombre de pages : 284

  • Culturel Zephyr : En stock
  • Culturel Menzah 6 : En stock
  • Culturel Sousse : Non disponible
  • Culturel Sfax : Non disponible

Disponible en librairie ?
  • Imprimer
  • Envoyer à un (e) ami (e)

Description résumé

Un itinéraire personnel, et qui plus est un itinéraire politique, présente-t-il un intérêt pour les " générations futures " ? Pas toujours ! Mais il en est qui, par la qualité de l'engagement, le sérieux de la réflexion et le moment historique ou ils ont été parcourus, sont à la fois exemplaires et instructifs. La Tunisie a acquis son indépendance en 1956 et, en 1959, la République tunisienne fut proclamée. Toute une jeunesse pour laquelle indépendance signifiait aussi l'accès égal de tous à la modernité et au pis s'est rapidement trouvée déçue.. Les dirigeants, a partir d'une démarche originale, ont peu à peu glissé vers l'instauration d'un Etat autoritaire, politiquement et économiquement fluctuante mais avec une constante : l'exclusion des éléments les plus politisés et la banalisation de la violence d'Etat contre les contestataires. Un opposant dit ici cette histoire dans laquelle s'insèrent le cheminement complexe de la contestation de ce pouvoir les étapes de la conscience et de la lutte de la gauche marxiste, les remises en question et les déchirements de ses organisations, en particulier du groupe Perspectives. La construction d'un Etat national est-elle incompatible avec le respect des droits de l'homme et des libertés publiques et privées ? Au-delà des péripéties et des contraintes particulières à la Tunisir, y aurait-il une sorte de loi à laquelle la plupart des pays ayant accédé à leur indépendance se seraient conformés en adoptant les principes d'organisation de l'Etat et de gestion de la société sous la férule du parti unique ? Cette interrogation sous-tend tout le témoignage de Gilbert Naccache. La réponse est probablement positive. Mais, " l'eussions-nous su, nous n'aurions pas renoncé à ce combat qui donnait un sens particulier à nos vies, qui disait qu'on pouvait, qu'on devait vivre des rapports plus justes, plus vrais. "

18.000 TND
Ajouter au panier
Livre en stock

Voir aussi

Imprimer la fiche
Retour page précédente